vendredi 1 avril 2016

CRISTOGRAPHISMES















La prise de vue consiste à photographier à l’aide d’un microscope 
de petits cristaux incolores.
Un éclairage approprié permet de les parer de multiples couleurs.
Ils sont grossis environ 50 à 60 fois sur le film ou le capteur.
Puis vient le travail de mise en valeur des formes et couleurs afin 
de créer des images plus complexes.
En utilisant des programmes informatiques de transformations 
géométriques,  la création se fait lentement, plusieurs heures sont 
parfois nécessaires pour la réalisation d’une seule image.
Mille photographies intermédiaires ont été nécessaires pour 
réaliser cette exposition.
Ce travail permet d’obtenir des compositions aux formes origi-
nales et riches en couleurs.
Cette exposition comporte 40 photographies A3 encadrées 
en 40x50.

 http://www.competencephoto.com/agenda/62-Berck-sur-Mer-Exposition-photo-Cristographismes-de-Jean-Claude-Louchet-Mediatheques-Opale-Sud_ae486835.html




Jean-Claude LOUCHET, l’art des « Cristographismes »


                Jean-Claude Louchet a fait de son appareil photographique, un redoutable outil cristotemporel avec lequel il nous emmène vers l’infiniment petit, pour un voyage infiniment grand.

La technique est affirmée, le travail est d’orfèvre. Il photographie, souvent à l’aide d’un microscope, des petits cristaux incolores qu’il pare d’une multitude de couleurs avec un éclairage approprié. Puis vient le long travail de création, d’assemblage, de géométrisation… Ensuite émerge tout un monde étrange et féérique peuplé d’animaux, de fleurs, de paysages fantastiques et irréels. Le voyage se dématérialise et flâne dans l’imaginaire de l’auteur pour rejoindre nos propres rêves, nos propres songes. C’est à la fois prégnant et fascinant.

                Voilà plus de 35 ans que Jean-Claude Louchet photographie l’infiniment petit, les fleurs, les orchidées, les animaux, les minéraux, etc. Il est, à n’en pas douter, l’un des grands spécialistes de la macrophotographie. Modeste et non dénué d’humour, cet amoureux des choses infimes, au talent immense, a accompli, avec son exposition "Cristographismes", l’un de ses travaux les plus aboutis et les plus créatifs.

                Un travail d’exception dont est extrait un ensemble de 40 photographies et qu’il propose à notre regard, du 4 juillet au 29 août 2017, dans les réseaux des Médiathèques Opale Sud (Berck-sur-Mer, Rang-du-Fliers et Conchil-le-Temple). A ne pas manquer.


                                                                                                                             Thierry BERTHOU
                                                                                                              Président du Collectif Arrimages
                                                                                                                              Berck-sur-mer

IMAGES VERNISSAGE BERCK 2017
http://www.leblogdeberck.com/2017/07/les-cristographismes-de-jean-claude-louchet-pour-un-fabuleux-voyage-photographique-vers-l-infiniment-petit.html
 

jeudi 18 février 2016

REVES EN FORET






      C’est de PAIMPONT, au cœur de la forêt de Brocéliande que j’écris la présentation de cette exposition « RÊVES EN FORÊT ».
      Cette très belle forêt, en pays breton, a une réputation universelle grâce, entre autres aux multiples légendes qui ont été crées autour d’elle.
      Brocéliande est  le pays des Fées aux multiples pouvoirs.
      Je vous propose une petite balade dans différentes forêts de France :
-            - Brocéliande dans l’Ille et Vilaine
-            - la Sainte-Baume dans le Var
-            - du Morgon dans les Hautes-Alpes
-            - du Vercors dans la Drôme et l’Isère
-            - de Belledonne et Chartreuse dans l’Isère
-            - …
      Un souffle de vent, un bruissement  de feuilles, un craquement de branche, un cri d’animal … libèrent  l’imagination et nous découvrons un autre univers où le rêve est roi.


mercredi 10 décembre 2014

FEUILLES

Cette exposition est composée de 41 photographies couleur  plastifiées de format  41x29 cm (36 macrophotographies et 5 réalisées au microscope).
Sont présentés : des bourgeons et leurs coupes, des feuilles, des insectes et des gastéropodes les dévorant, des feuilles attaquées par des maladies, des galles, des coupes de pétiole et de feuilles prises au microscope.
Un commentaire accompagne chaque photographie.
Il présente les feuilles persistantes et caduques, leurs tailles, leurs poids, leur situation,  leur composition : tige, limbe …
Il insiste sur l’utilité des feuilles qui amortissent les bruits, gardent une partie de l’eau de pluie et font transpirer la plante, font de l’ombre mais surtout nourrissent en assurant la croissance de la plante en fixant le carbone du gaz carbonique et en rejetant de l’oxygène.